« Sire une vie de peintre » à l’Abbaye de Saint-Germain

Jusqu’au 30 septembre, découvrez à l’Abbaye de Saint-Germain l’exposition d’un ancien habitant d’Auxerre : Jean-Bertrand Sire. Une occasion de vous faire découvrir cet artiste complet.exposition Sire

Une exposition aux couleurs du personnage…

L’exposition « Sire, une vie de peintre » revient sur les 60 ans de peinture de l’artiste Jean-peintureBertrand Sire, avec des oeuvres sur les fenêtres, qui l’inspirent particulièrement, mais aussi des cortèges, des orchestres qu’il a pris l’habitude de suivre, et la femme, qui traverse toute son oeuvre. Vous pourrez admirez cette très belle exposition Jusqu’au 30 septembre 2013 au Cellier et logis de l’abbé, de l’abbaye Saint-Germain.

 

Des œuvres toutes différentes

atelierUne vie de peintre, une vie à faire frémir un regard, une vie à contempler, une vie à lever les yeux sur la beauté… Des Fenêtres, des Villes, des Orchestres, des Auto-portraits et aussi, encore et toujours, la Femme, dans sa majesté, magnifique et colorée, ronde, aimante et parfois luxurieuse… Toute une vie de peintre, toute une oeuvre de peintre auxquelles la ville d’Auxerre rendra hommage à l’été 2013 lors d’une rétrospective dans l’Abbaye Saint-Germain…

Sire et Auxerre

Aux nécessités de la vie plus qu’aux hasards, Sire arrive à Auxerre à la fin du printemps 1951. Il travaille comme « étalagiste », derrière les glaces de ses vitrines voit passer toute la ville. Comme il le raconte, son patron lui disait: « Sire, les paysans ont de l’argent, ils toile verticalefont la fête et sont prêts à dépenser leurs sous; il faut tout faire pour qu’ils les dépensent ici ». Peu à peu les choses avancent. Cette première partie, en auxerrois nouveau, va s’achever par l’achat d’une belle demeure ancienne dans le quartier de la cathédrale ( il lui a fallu 20 ans pour la restaurer ) avec atelier de peintre s’il vous plaît. Les petits jeunes ont oui dire qu’était arrivé un jeune peintre frais émoulu de l’atelier Leger. Par la suite, devenu conseiller technique et pédagogique d’art plastique, en 1969, Sire réalisait son voeu de créer un centre culturel voué à la formation dans de nombreuses branches des arts. Ce fut le CEDAAC. Avec le soutien financier du département et de la mairie, ce centre que fréquenta un large public, suscita une intense activité culturelle. Ce fut l’occasion aussi pour lui de faire appel à des personnalités dans différentes disciplines et de les faire venir à Auxerre ( certains s’y implantèrent ) Musiciens, Raphaël Passaquet, l’ami Jean-Claude Malgoire, des peintres et sculpteurs, Enrique Marin, Pierre Merlier, des gens de théâtre, Coline et Dominique Serreau, des photographes, Jean Clerc, et bien d’autres. Puis nommé à Marly-le-Roi, Sire quitte Auxerre en 1983 pour s’établir en région parisienne, pour une autre vie… L’artiste-peintre va sur sa 87eme année. Il peint toujours. « Il y a 2 jours, j’ai signé ma 1902eme toile, il s’agit d’une nouvelle série, l’atelier du peintre. », nous annonce-t-il fièrement.

Abbaye Saint-Germain
place Saint-Germain
89000 Auxerre

Tel : 03 86 18 05 50

www.auxerre.culture.gouv.fr

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *